Un centre d’art et une fabrique des arts vivants dans un espace d’hospitalités

Menu

RENCONTRES ART, SOIN, CITOYENNETÉ #2

du jeudi 20 au samedi 22 juin 2024 & clôture avec la Soirée astrale #12 été  

 

Cette deuxième édition des Rencontres Art, Soin, Citoyenneté marque un nouveau chapitre dans l’exploration des liens fertiles entre l’art, le soin et la citoyenneté et le développement du réseau initié par le 3 bis f en 2023. Ancré dans le quotidien du 3 bis f — centre d’arts contemporains d’intérêt national ayant la particularité de faire également partie intégrante du Centre Hospitalier psychiatrique Montperrin – l’expérience de la mise en partage des processus de création et de la fonction soignante nous ont amené à « faire réseau ». 

Tout au long de l’année,  Art, Soin, Citoyenneté propose de réunir des personnes, des projets et des structures qui imbriquent l’art au prendre soin à partir de la question de la citoyenneté, par des processus de partage de la création aux groupes de réflexion collaboratifs, webinaires itinérants situés et les différents espaces de pratiques, d’échanges et de rencontres. S’appuyer sur l’art et l’hospitalité pour rendre capacitaire les vulnérabilités, entretenir ou fabriquer des « espaces agissants », favoriser la régénération mutuelle et réciproque des pratiques d’art et de soin qui s’appuient sur les savoirs expérientiels : ces Rencontres ASC approfondiront la manière dont nous produisons des savoirs, en articulant les savoirs académiques aux savoirs situés, issus de l’expérience, à partir d’une multiplicité de points de vue, notamment ceux de personnes en situation de vulnérabilité, en considérant que forces et vulnérabilités se conjuguent ensemble. 

Mettre en lumière les multiples façons dont la création artistique, le travail et les actions sociales s’entrelacent de manière réciproque et solidaire, multiplier les lieux autres qui cultivent l’art et l’hospitalité, soutenir les artistes dont les esthétiques et la démarche résonnent avec le soin, faire la promotion du droit des patient·e·s et usager·e·s de la psychiatrie comme prendre soin des professionnels de santé : autant d’objectifs à mettre en réflexion ensemble avec initiatives, structures et projets conjuguant l’art, l’inclusivité et la pleine citoyenneté.



— JEUDI 20 JUIN


19h – Jardin du Pavillon de Vendôme – Entrée libre
Bain public #1, Catherine Contour / Maison Contour 
Performance/danse, dans le cadre de la Biennale d’Aix

Créations chorégraphiques in situ à partir de la transe hypnotique, les créations de Catherine Contour invitent à une expérience au présent, en dialogue étroit avec un lieu choisi, souvent en plein-air, dans des jardins. Dans le jardin du Pavillon de Vendôme, le premier Bain public propose de suspendre toute action afin de «peser ensemble», une mobilisation douce pour un geste poétique et politique.


Le Bain public#1 est en entrée libre dans les jardins du Pavillon de Vendôme. Le Bain public #2 est sur réservation au 3 bis f Centre d'arts contemporains le samedi 22 juin à 14h30.


20h30 – Institut de l’Image, ESAAIX – Tarifs Institut de l'Image 8€ tarif plein, 4€ tarif réduit
Marx peut attendre, Marco Bellochio, 2021 - 1h35 
Projection & rencontre avec Dario Marchiori, historien du cinéma 


Camillo est décédé en 1968. Près de cinquante ans plus tard, Marco Bellocchio rassemble toute sa famille pour un déjeuner. Ensemble, iels parlent de Camillo, son frère jumeau disparu à l’âge de 29 ans. Marco reconstitue les morceaux du passé, tente de comprendre ce qui a pu conduire Camillo au suicide, donnant enfin corps à un fantôme qu’il a côtoyé toute sa vie. La famille fait revivre l’histoire de son frère, sans filtres ni pudeur, presque comme une enquête, qui reconstitue une époque et tisse le fil rouge de son cinéma.



— VENDREDI 21 JUIN 


14h30 – Institut de l’Image, ESAAIX – Tarifs Institut de l'Image 8€ tarif plein, 4€ tarif réduit
Je ne me souviens de rien, Diane Sara Bouzgarrou, 2017 - 52 mn
Projection & rencontre avec la réalisatrice (sous réserve)

Décembre 2010 : la révolution éclate en Tunisie, le pays du père de la réalisatrice. Les cris de fureur du peuple tunisien rejoignent d’une étrange manière l’agitation intérieure qui grandit en elle depuis quelques semaines. Traversant au même moment un épisode maniaco-dépressif d’une grande intensité, elle est diagnostiquée bipolaire et entre en clinique psychiatrique. Au sortir de cette longue dépression, elle n’a presque aucun souvenir de ce moment de vie. Restent des dizaines d’heures de rushes, des centaines de photos, deux carnets remplis d’écrits, de collages, de dessins, précieuses traces palliant son amnésie.


— SAMEDI 22 JUIN - AU 3 BIS F CENTRE D'ARTS CONTEMPORAINS


> 14h30 Atelier de co-création Espaces agissants – avec Antoine Fenoglio, designer, président et fondateur des SISMO, directeur des expérimentations à la Chaire de Philosophie à l’Hôpital GHU de Paris Psychiatrie & Neurosciences et Marcela Mussi

Antoine Fenoglio est cofondateur avec Frédéric Lecourt du collectif Les Sismo et spécialisé dans les liens entre design, architecture et éthiques du care. Il est l'auteur de nombreux projets et expositions autour du design et du soin. Avec la philosophe Cynthia Fleury, il anime pendant 5 ans le séminaire Design with Care à la Chaire de philosophie à l'hôpital, est l'auteur de la Charte du Verstohlen - Ce qui ne peut être volé (Tract - Gallimard 2022) - et a dirigé l'ouvrage collectif Ethique et design, pour un climat de soin (PUF, 2024).
D'origine brésilienne, vivant en France depuis plusieurs années, Marcela Mussi collabore avec le collectif Les Sismo dans des initiatives associant design et inclusion, auxquelles elle apporte ses différents champs de compétence et d’expérience (psychanalyse, philosophie et ingénierie). Psychanalyste, elle accompagne par la pratique de l'écoute analytique des individus dans leurs différents parcours de vie et des projets de transformation d'organisations publiques ou privées. Ensemble, Antoine Fenoglio & Marcela Mussi ont réalisé le commissariat de l'exposition Fairplay. Design et métiers d'art beaux joueurs de l'inclusion ? actuellement au Jardin des Arts et du Design (Sèvres), jusqu'au 22 septembre 2024.
Réservation indispensable ici

> 14h30 Bain public #2, Catherine Contour / Maison Contour, Performance chorégraphique in situ
Les bains - nom donné à chaque session du laboratoire - se déploient en relation étroite et en dialogue subtil avec les lieux et leurs habitant.e.s, Chaque contexte offre des matériaux spécifiques qui orientent la recherche et constituent le socle des créations in-situ.
Réservation indispensable ici

> 16h30 Table-ronde « Art & hospitalités, pour une société qui prend soin : faire récits » 
Avec les artistes Camille Louis & Laurie Bellanca, Catherine Contour, Lina Jabbour
Et Yves Bancelin, fondateur et directeur d’ESPER Pro, plateforme territoriale de pair-aidance à Marseille ; Mathieu Bouvier, docteur en philosophie et en esthétique ; Isabella Bourrachot, Médiatrice Santé Pair, coordinatrice ESPER Pro ; Vincent Demassiet, président du Réseau des Entendeurs de Voix ; Antoine Fenoglio, designer, fondateur des SISMO 
En préambule, lecture sensible par le groupe Art, Soin, Citoyenneté 
Comment transformer notre rapport à la construction des savoirs ? Comment mettre en œuvre collectivement une société au sein de laquelle savoirs théoriques et pratiques s’articulent et s’enrichissent mutuellement, produisent des récits et de nouveaux imaginaires, élargissant le spectre des connaissances ? Faire récits à partir des savoirs expérientiels et situés, sensibles, des gestes artistiques, des témoignages de personnes concernées, de la démarche paire et proche aidante. 


— CLÔTURE DES RENCONTRES ASC AVEC LA SOIRÉE ASTRALE 12#ÉTÉ

19h30 La Fabrique des yeux secs, Camille Louis & Laurie Bellanca
Étape de création - lecture sonore & philosophie 

Lors de plusieurs résidences au 3 bis f, Camille Louis, autrice, philosophe et dramaturge a partagé l’écriture de son deuxième livre La Fabrique des yeux secs, poursuivant la création d’une pensée en mouvement, insufflée par l’expérience et l’engagement auprès de personnes identifiées comme « minorités ». En combinant sa recherche à des formes d’entraide et de solidarité qui s’y pratiquent, l’autrice invite à constamment « tordre les yeux » pour pouvoir enfin regarder un peu et tenter de refaire des mondes comme l’on recomposerait des attentions.


21h15  Isabelle Stengers, fabriquer de l’espoir au bord du gouffre, Fabrizio Terranova, 2023 - 1h15    
Projection & rencontre avec le réalisateur

Avec ce joyeux portrait de la turbulente philosophe belge Isabelle Stengers, le cinéaste Fabrizio Terranova poursuit ses recherches sur la nécessité de prendre soin de nos mondes. Dans un décor où s’entrecroisent une maison mystérieuse et une forêt magique, le fil de la pensée emplie de résistances à l’ordre établi de la philosophe se déploie et le film prend alors la tournure d’un manuel de désenvoutement accessible à tous !

Réservation Soirée Astrale


EN CONTINU
Exposition - Le Sol et son dièse, Lina Jabbour
Focus récits : santé mentale en BD & romans graphiques avec la librairie Le Blason


_


INFORMATIONS PRATIQUES

—  Institut de l’Image à l’amphithéâtre de l’ESAAIX - École Supérieure d’Art d’Aix-en-Provence 
Félix Ciccolini 57, rue Émile Tavan 13100 Aix-en-Provence I Tarifs Institut de l'Image 8€ tarif plein, 4€ tarif réduit

—  Jardin du Pavillon de Vendôme, 13 rue de la Molle 13100 Aix-en-Provence, entrée libre

—  3 bis f Centre d'arts contemporains - arts visuels & arts vivants – Centre Hospitalier Montperrin 109 avenue du Petit Barthélémy 13617 cedex 1 

Informations au 04 42 16 17 75

Coproduction
SOIRÉE ASTRALE #12 ÉTÉ
Samedi 22 juin 2024 19h30
Enquête politique
voir l'événement
À propos de CATHERINE CONTOUR
À propos de CAMILLE LOUIS
À propos de LINA JABBOUR
Partager