Un centre d’art et une fabrique des arts vivants dans un espace d’hospitalités

Menu

PLAISIR SOLIDE

17 avril > 5 juin 2021   -  Au centre d'art
Réserver
Jean-Christophe Lett

L'exposition Plaisir Solide fait suite à une résidence de création de Charlotte Perrin et Hélène Bellenger du 22 mars au 17 avril 2021.

 

Positif, rigide ou lustré. Mesure, confort, ou succès. À l’image du protocole imaginé par les artistes pour le titre de l’exposition, Plaisir Solide est la rencontre de deux pratiques distinctes, celles d’Hélène Bellenger et Charlotte Perrin, le temps d’une exposition duelle.

Conversation © Guillaume Loiseau & Deborah Repetto Andipatin
Conversation avec Hélène Soumaré, Charlotte Perrin, Hélène Bellenger et Diane Pigeau autour de l'exposition Plaisir Solide
Vue de l'exposition Plaisir Solide, Hélène Bellenger et Charlotte Perrin - ©JCLett
Vues de l'exposition Plaisir Solide, Hélène Bellenger et Charlotte Perrin - ©JCLett
Vues de l'exposition Plaisir Solide, Hélène Bellenger et Charlotte Perrin - ©JCLett
Vues de l'exposition Plaisir Solide, Hélène Bellenger et Charlotte Perrin - ©JCLett

Hélène Bellenger et Charlotte Perrin ont été respectivement accueillies en résidences au 3 bis f durant la saison 2019-2020. À la croisée des recherches fondamentales et plastiques de chacune, dans l’espace partagé de l’atelier, le projet d’exposition et de publication Plaisir Solide est né. Initialement programmée au printemps 2020 et reportée en raison de la crise sanitaire, l’exposition a emprunté des chemins de traverse durant ce temps dilaté. Par le collage, dans un dialogue entre Marseille et Wuppertal, les sources visuelles de recherches des artistes se sont déployées sur les réseaux sociaux avant d’être réunies dans un ouvrage réalisé avec les éditions Poursuite. Dans l’espace d’exposition, les oeuvres, quant à elles, jouent le contrepoint formel tout en partageant un enjeu commun, celui du corps et de son économie. 


L’être humain évolue dans des architectures, réelles ou virtuelles, qui ont une autorité et participent d’une norme sociale. À partir de formes élémentaires, sérielles, modulaires, Charlotte Perrin propose un ensemble d’oeuvres où la frontière entre l’objet d’art et le mobilier, entre l’habitat et l’architecture est en premier lieu une expérience d’usage en évolution perpétuelle. Hélène Bellenger, quant à elle, questionne la normativité des affects à travers une collection d’images issues des archives du Centre hospitalier Montperrin et par le biais d’installations faisant appel à l’odorat, sens directement lié aux émotions. Elle souligne ainsi les nuances du concept de bonheur depuis nos usages des réseaux sociaux, l’iconographie de publicités pour antidépresseurs des années 1970-2000 jusqu’au pouvoir du marketing olfactif. 


Plaisir Solide, c’est une combinaison montée de toutes pièces qui s’éprouve physiquement dans l’espace de l’exposition. 


informations pratiques

Ouverture | Samedi 17 avril de 11h à 18h
Conversation | Samedi 17 avril de 11h à 12h 


Entrée libre
mardi > samedi
14h - 18h 

Fermé le 13 mai et du 1er au 9 mai

À propos de CHARLOTTE PERRIN
Partager
à télécharger