GUILLAUME LOISEAU
en savoir +
fermer
arts visuelsen ce moment

GUILLAUME LOISEAUCINÉMA QUELQUE CHOSE

Résidence de recherche

septembre - décembre 2014

ATELIER Cinéma quelque chose
Les mardis de 10h à 12h et mercredis de 14h à 16h
16, 30 septembre - 1er, 14,15, 28, 29 octobre - 4, 5, 25, 26 novembre - 2, 3 décembre
Rencontre et présentation de l’atelier mercredi 10 septembre de 14h à 16h

Résidence de recherche

septembre - décembre 2014
VIDÉO

Guillaume Loiseau ne s’intéresse à rien ; le même « rien » évoqué par John Cage 1950 dans Lecture on nothing, ou encore bien encore celui de son atelier « presque rien » conduit entre septembre 2013 et juillet 2014 au 3 bis f. Pour sa nouvelle résidence de recherche, il passe du rien à quelque chose. C’est là, devant notre nez, bien présent mais pourtant nous n’y prêtons plus attention. Il s’attache à rendre singulier ce qui est multiple ; use de l’habitude comme outil de prédiction. De ces modèles, il anticipe le moment opportun pour s’immiscer, introduire un décalage, proposer un contre-scénario... discret.
Discret, Guillaume Loiseau s’intéresse aux choses qui s’effacent et disparaissent. À l’image de ce fil tendu qui n’apparait que lorsque les personnages du film l’enjambent (Trafic, Jacques Tati, 1971), ces choses existent mais ne se voient pas. Elles sont. C’est ce qui fait leurs forces.

ATELIER Cinéma quelque chose
Les mardis de 10h à 12h et mercredis de 14h à 16h
16, 30 septembre - 1er, 14,15, 28, 29 octobre - 4, 5, 25, 26 novembre - 2, 3 décembre
Rencontre et présentation de l’atelier mercredi 10 septembre de 14h à 16h

Imaginer. Imaginer tout l’Hôpital Montperrin comme un vaste décor de cinéma. Pour chaque séance de prise de vue choisir un lieu et y filmer une micro-fiction. Voir comment à l’aide d’une caméra et un peu d’éclairage, nous remodelons l’espace qui nous est donné en scénettes décalées.

CIE DÉCALÉ KONÉ
en savoir +
fermer
danse

CIE DÉCALÉ KONÉBALANCE

Résidence de recherche – septembre 2014

RÉPÉTITION PUBLIQUE
Jeudi 25 septembre à 15h et vendredi 26 septembre à 19h

ATELIER De la pratique de la danse à la joie de danser ensemble
Mercredi 17 septembre de 14h à 16h

Résidence de recherche – septembre 2014

RÉPÉTITION PUBLIQUE
Jeudi 25 septembre à 15h et vendredi 26 septembre à 19h
(entrée libre)
Chorégraphie : Ibrahima Koné - Régie plateau et lumière : Céline Galin - Création musicale : Éric Lemaire

Balance est étranger ; à la fois Américain, Européen, Asiatique et Africain. Parti de quelque part pour un ailleurs meilleur, il hésite entre rester dans cet ailleurs ou retourner au bercail. Ibrahima retrace le parcours d’un immigrant démuni embarquant in extremis dans un avion et les surprises qui l’attendent à l’atterrissage.

Artiste danseur, chorégraphe et metteur en scène d’origine ivoirienne, Ibrahima Koné n’hésite pas, pour son premier projet de création, à brouiller les pistes et à mélanger les styles : Body-rythm, gumboots, contemporain, hip-hop, rock’n’roll… Il y a du bon dans tous les genres pour lui. Il aime bousculer les codes et développe avec la même énergie et le même engagement citoyen sa démarche de transmission et de création.

ATELIER De la pratique de la danse à la joie de danser ensemble
Mercredi 17 septembre de 14h à 16h

Harmonie de son corps avec ceux des autres, l’esprit de groupe et du partage des énergies positives. Ibrahima accorde une priorité à la connaissance du corps pour une bonne pratique du mouvement dansé. Par une attention portée à l’autonomie et la dynamique de groupe, il parvient à construire l’homogénéité créant ainsi l’équilibre entre les danseurs, le mouvement et le rythme musical.