Montrez moi quelque chose que je n’ai jamais vu
CIE DES CORPS PARLANTS | MATHILDE MONFREUX
en savoir +
fermer
danse

CIE DES CORPS PARLANTS | MATHILDE MONFREUXLA GRANDE OURS

PRÉSENTATION D’UNE ETAPE DE TRAVAIL
Mercredi 13 juin à 19h

SESSIONS Déplier une danse, déplier un livre
Jeudi 31 mai - mardi 5, jeudi 7 et vendredi 15 juin de 10h à 12h

Résidence de création - mai, juin 2018

PRÉSENTATION D’UNE ETAPE DE TRAVAIL
Mercredi 13 juin à 19h
Entrée libre

Quête initiatique dans laquelle la danse est une purge et le lieu de réorganisation des désirs, La grande Ours prend sa source dans un travail de corps à corps et de récit. Les danseurs en présence sont engagés dans une danse très physique, secouée, trépidante, traversée de mouvements organiques, de sauts, de reprises, de rebonds. Il émane une énergie vitalisante de l’emprunt à l’univers du rock et à la musique noise composée par David Merlo. L’influence de l’auteure féministe américaine Kathy Acker, sous-tend, par l’aspect poétique, insolent et naïf de son écriture, des passes acrobatiques et des étreintes chorégraphiques vigoureuses. Partant de l’hypothèse que le capitalisme est un sort qui nous est jeté, le conte évoque la transformation d’un ours où se danse notre propre désenvoûtement.

Chorégraphie : Mathilde Monfreux - Avec : Mathilde Monfreux, Clémence Diény, Michaël Brand, Blandine Pinon (assistante) - Composition sonore : David Merlo - Création lumière : Audrey Ruzafa - Costumes / accessoires : Julia Didier
Récit : Laurianne Houbey - Vidéo : Anne Sophie Popon - Montage : Trécy Afonso

Partenaires : Klap Maison pour la Danse - Superstrate - Emmetrop - 3 bis f
Production : in’8 circle •

(*) Théâtre & Psychanalyse  : représentation suivie d’une rencontre entre l’équipe artistique et Hervé Castanet, professeur des universités, psychanalyste à Marseille et membre de l’École de la Cause freudienne.

SESSIONS Déplier une danse, déplier un livre
Jeudi 31 mai - mardi 5, jeudi 7
et vendredi 15 juin de 10h à 12h

Des ateliers de danse et de lecture-incarnée autour du livre Sang et Stupre au lycée de Kathy Acker. La lecture, qui reste le plus souvent un acte solitaire, sera ici collective. Elle est précédée et accompagnée par des propositions d’échauffement du corps, d’une ouverture des perceptions et de la relation, en particulier par le toucher.

COMPAGNIE L’ŒIL IVRE | ROMAIN BERTET
en savoir +
fermer
danseSon

COMPAGNIE L’ŒIL IVRE | ROMAIN BERTETÉCOUTER VOIR

SESSIONS Corps en musique et musique du corps
Mercredi 4, jeudi 5 et vendredi 6 juillet de10h à 12h

RENDEZ-VOUS DANS L’ESPACE SONORE
Mercredi 11 juillet de 14h à 17h

Résidence de création - juillet 2018

Il n’y a pas de musique sans son et il n’y a pas de sons sans geste. Écoutons donc le geste, et regardons le son. Ici, Romain Bertet engage une recherche qui s’oriente vers une chorégraphie du son et un théâtre du bruit. Le plateau est pensé comme un grand instrument de musique où chaque espace est sonorisé. Trois interprètes et un musicien sont en scène. Toutes les situations qu’ils sont amenés à vivre se décident par les sons qu’elles produisent. Ces affects sonores sont parfois amplifiés et donnent à entendre ce qui n’aurait pu l’être, ou sont, au contraire, tus, là où ils auraient pu s’imposer.

« Je mets une pomme sur ma table. Puis je me mets dans cette pomme. Quelle tranquillité ! » Henri Michaux

Chorégraphie et conception : Romain Bertet - Composition et interprétation musicale : Marc Baron – Scénographie : Barbu Bejan - Création lumière, régie générale : Charles Périchaud – Interprétation : Vivianne Balsiger, Sonia Delbost Henry, Jérémy Paon

Partenaires : Réseau Traverses, Pôle des Arts de la scène, Le Merlan-Scène Nationale, Théatre Durance, Théatres en Dracénie, CCN de Nantes, Chateauvallon.

SESSIONS Corps en musique et musique du corps
Mercredi 4, jeudi 5 et vendredi 6 juillet de 10h à 12h
La compagnie vous invite à partager ses échauffements matinaux. Nous y travaillons la disponibilité du corps à répondre aux situations les plus diverses : corps relâché et/ou tonique, corps gestuel et/ou musical, corps d’interprète tout simplement.

RENDEZ-VOUS DANS L’ESPACE SONORE
Mercredi 11 juillet de 14h à 17h
Pour clôturer la résidence, l’équipe artistique vous invite à visiter son espace sonore et à faire sonner quelques unes de ses cordes.