Et maintenant donnez moi du sens
LES ESTIVANTS I JOHANA GIACARDI
en savoir +
fermer
théâtreArts vivants

LES ESTIVANTS I JOHANA GIACARDILa révolte des branquignols

SESSIONS | La révolte des branquignols
Les mercredis de 14h à 16h
3, 17, 31 octobre - 7, 14, 21, 28 novembre - 5, 12 décembre - 9, 16, 23, 30 janvier

RENDEZ-VOUS DE SAISON
Conférence sur l’idiotie | Mercredi 26 septembre à 14h
Ouvrir la saison | Mercredi 10 octobre à 13h30
Les nobels | Mercredi 19 décembre à 14h
FEU ! [création] | Mercredi 27 février à 20h

LA RÉVOLTE DES BRANQUIGNOLS
Artistes en connivence – septembre 2018 > juillet 2019

On considère assez simplement les estivants comme des vacanciers libérés des contraintes, occupés pleinement à la distraction et au loisir. À rebours d’un regard qui sépare l’amusement du travail, imaginant un espace où joie et occupations sérieuses ne font qu’un, convoquant Filliou et son goût pour « rendre la vie plus intéressante que l’art » les estivants résident au 3 bis f tout au long de la saison 2018-2019 et s’y attachent à minutieusement brouiller les pistes.
Les Estivants, c’est la rencontre d’une équipe complice qui place au centre la dimension de l’invention collective.
Une équipe qui aime se déguiser, se maquiller et disparaître derrière des personnages pour communiquer un appétit de vivre, un besoin d’être idiot, naïf, désobéissant et fou.

Les estivants : Valentine Basse, Jules Bourret, Julie Cardile, Maelle Charpin, Anne-Sophie Derouet, Naïs Desiles, Lisiane Gether, Johana Giacardi, Camille Lemonnier, Camille Meneï, Heloise Roudyi

Partenaires de Feu !
La Distillerie, Aubagne - La Friche la Belle de Mai, Marseille - Le Théâtre Antoine Vitez, Aix-en-Provence - 3 bis f - La Fabrique Mimont, Cannes

SESSIONS | La révolte des branquignols
Les mercredis de 14h à 16h
3, 17, 31 octobre - 7, 14, 21, 28 novembre - 5, 12 décembre - 9, 16, 23, 30 janvier

S’attarder à être incapable, pas comme il faut, un peu bête et maladroit, voilà notre terrain de jeu. Parce qu’il y a une joie et une force poétique dans l’idiotie, il s’agit de trouver à la manière du clown, et à partir de quelques éléments scéniques - objets, accessoires, costumes, maquillage, musiques et textes - son branquignol intérieur.

RENDEZ-VOUS DE SAISON
Conférence sur l’idiotie | Mercredi 26 septembre à 14h
Ouvrir la saison | Mercredi 10 octobre à 13h30
Les nobels | Mercredi 19 décembre à 14h
FEU ! [création] | Mercredi 27 février à 20h

©JFM photographie

PRÉSENTATION DE SAISON
en savoir +
fermer
arts visuelsthéâtreArts vivants

PRÉSENTATION DE SAISON

Conférence de presse publique | Ouverture de saison
Mercredi 10 octobre à 13h30

Programme des RÉSIDENCES • CRÉATIONS • RECHERCHES
Septembre 2018 à Février 2019

Conférence de presse publique | Ouverture de saison
Mercredi 10 octobre à 13h30
Les projets de recherche, de création et d’ouverture au public de cette première partie de saison sont présentés par les artistes résidents. Moment convivial ouvert à tous.

Situé dans l’hôpital psychiatrique Montperrin à Aix-en-Provence, le 3 bis f développe depuis 1983 un lieu de création contemporaine en spectacle vivant et en arts visuels. Chaque année, sur des temporalités variables allant de quelques semaines à plusieurs mois, des artistes et compagnies sont invités à développer des projets dans le cadre de résidences de recherche ou de création pour le lieu. Par des temps de rencontres avec les artistes - expositions, spectacles, sessions de pratiques collectives - le lieu offre à tous un espace de partage et de mixité entre art, psychiatrie et citoyenneté.

©3bisf

L’UNIVERSITÉ D’AIX-MARSEILLE AU 3 BIS F
en savoir +
fermer
théâtre

L’UNIVERSITÉ D’AIX-MARSEILLE AU 3 BIS F

SESSION | Questions de mise en scène
Les jeudis de 15h à 17h
11,18 et 25 octobre, 15 et 29 novembre, 06 décembre

SESSION | Questions de mise en scène
Les jeudis de 15h à 17h
11,18 et 25 octobre, 15 et 29 novembre, 06 décembre

Avec Michel Cerda et Anyssa Kapelusz, Maîtres de conférences associé pour les filières « dramaturgie et écritures scéniques » et « Les métiers du plateau ».
Cet atelier, initialement à destination des étudiants, ouvre ses deux premières heures à tous ceux qui souhaitent s’y joindre en tant qu’observateurs. Un échange se fait collectivement à 17h.

L’atelier vise à questionner la pratique de la mise en scène et en interroger certains fondamentaux : la mise en espace et la fabrication du temps, le training, l’improvisation et la direction d’acteur. Il s’agira également d’apprendre à penser des éléments techniques tels que le son, la lumière, les costumes, la scénographie. Autant d’outils pour cerner le travail de création scénique et la gestion d’une équipe.
Cette année, nous proposons de travailler sur une pièce symboliste** de Strindberg « Pâques » Un drame familial en trois journées qui peuvent ressembler à trois jours de deuil. Mais ne sont-ils pas au contraire trois jours d’une renaissance ? Tout dépend de quel point de vue on les considère…
Tout ici ne sera qu’affaire de perception et donc de mise en scène, Le travail de cet atelier se centrera tout particulièrement autour de l’espace scénique et des acteurs car dans « Pâques » c’est bien l’espace qui transforme les relations humaines.
Cette œuvre et cet auteur seront aussi l’objet du séminaire de Master 1 Dramaturgie du texte et du plateau

**« Le théâtre symboliste est placé sous le signe de dramaturgies aussi diverses que le drame musical wagnérien, la tragédie grecque et le mystère médiéval, L’influence du théâtre de marionnettes très en vogue à l’époque, s’avère, elle aussi décisive sur le plan scénique. »

Mireille Losco