Et maintenant donnez moi du sens
LORETO MARTíNEZ TRONCOSO
en savoir +
fermer
arts visuelsécritures radiophoniques

LORETO MARTíNEZ TRONCOSOEL ECO DE TU VOZ - L’ÉCHO DE TA VOIX

SESSIONS El eco de tu voz – l’écho de ta voix
Les mardis de 14h à 17h
6, 20 février - 6, 13, 27 mars

Résidence de recherche - octobre 2017 > juillet 2018

El eco de tu voz – l’écho de ta voix, projet artistique radiophonique initié par Loreto Martínez Troncoso se construit au fil de sessions hebdomadaires qui nous réunissent depuis le mois d’octobre. Ces énergies convergent vers la conception d’une émission publique émise depuis la cour du 3 bis f, le samedi 12 mai du lever du jour au lever du jour (suivant). Dès le début des beaux jours, en avril, le collectif ConstructLab nous rejoint et nous invite à participer à la conception et construction de notre « agora radiophonique ».

SESSIONS El eco de tu voz – l’écho de ta voix
Les mardis de 14h à 17h
6, 20 février - 6, 13, 27 mars

Poursuivre la rencontre. (Nous) poser des questions : d’où parlons-nous ? Et à qui nous adressons-nous ?
Toujours et encore, faire de la musique, faire tourner et détourner des paroles - les paroles de nos langues - observer ce qui nous entoure, écrire pour donner à entendre ce que l’on voit et ce qui nous reste invisible, ce que l’on vit, ce que l’on rêve et ce que l’on ressent. Continuer ainsi à nourrir une matière radiophonique pour la programmation de 24h émise le 12 mai depuis le 3 bis f.

RADIO 24H NON-STOP
Samedi 12 mai
de 6h18 à 6h17 le lendemain

D’un lever de soleil à l’autre, nous émettons pour vous en direct depuis la cour du 3 bis f. Nous accompagnons chaque instant avec
des paroles, de la poésie, de la cuisine, des flâneries sonores, du karaoké, de la causerie, de l’ésotérisme, de l’improvisation, des confidences et des rêveries. Explorant fiction et diction, ces ondes sont diffusées en FM depuis l’enceinte du Centre Hospitalier Montperrin, mais aussi en streaming sur le web.

© 3 bis f

SARAH FORREST,  LINDA SANCHEZ
en savoir +
fermer
arts visuels

SARAH FORREST, LINDA SANCHEZMAINTENANT ET ENCORE

EXPOSITION
16 mai > 13 juillet 2018

Vernissage
Mercredi 16 mai de 16h à 20h

SESSIONS Eachother
Les mercredis de 14h à 16h
7, 14, 21 février - 7, 21 et 28 mars

Résidence de création - janvier > mai 2018
Dans le cadre de Love Letters - Printemps de l’art contemporain.
Coproduction MP2018, Quel Amour !

EXPOSITION | 16 mai > 13 juillet 2018
Du lundi au vendredi de 13h à 17h et rdv
Le 3 bis f est fermé les lundis 21 et 28 mai
Entrée libre

VERNISSAGE
Mercredi 16 mai de 16h à 20h

Sarah Forrest est écossaise, Linda Sanchez, française. Toutes deux réunies pour quatre mois de résidence au 3 bis f, elles opèrent par porosité, contamination, aller-retour, à l’écoute et en regard de cet environnement sensible et de ses quotidiennetés. Ici, le préalable de départ, pour toute résidence, comme pour toute histoire (d’amour) reste l’acceptation d’une certaine non-maîtrise de ce qui va se passer ; une sensibilité, un amour pour un médium, un état du monde constitue le socle de base de la relation, de l’exposition et pour la production de nouvelles œuvres. Si l’une aborde l’image vidéo comme support pour l’étude et l’activation de sculptures, il est, pour l’autre, un outil de récits, construisant par le montage des entre-lieux d’histoires à temporalités variables.

SESSIONS Eachother
Les mercredis de 14h à 16h
7, 14, 21 février - 7, 21 et 28 mars

Construire, bâtir, et échafauder sur les lignes de partage de deux pratiques bien distinctes, la sculpture et la vidéo. Chercher leur point d’équilibre ou au contraire de fragilité. Toujours partir des choses environnantes, élémentaires ou domestiques, des choses communes. Y déceler et/ou en révéler des anomalies, des étrangetés ou peut
être seulement des points d’ancrage différents pour les regarder...

visuel © Sarah Forrest

AURÉLIEN LEMONNIER
en savoir +
fermer
arts visuels

AURÉLIEN LEMONNIERDu paysage à l’espace mental

SESSIONS Du paysage à l’espace mental
Les jeudis de 14h à 17h
8, 15, 22, 29 mars - 5, 12, 19 avril
3, 17 mai - 7, 14, 21, 28 juin - 5, 12 juillet

Résidence de recherche - mars > juillet 2018

SESSIONS Du paysage à l’espace mental
Les jeudis de 14h à 17h
8, 15, 22, 29 mars - 5, 12, 19 avril
3, 17 mai - 7, 14, 21, 28 juin - 5, 12 juillet

Des roches, des terres, des plantes métamorphosées sont la base des pigments. Nous irons à la recherche de ces couleurs, et pour ce faire, nous réduirons les purpurines, les iris, les nerpruns, les feuilles de mangues macérées dans de l’urine de vache, les sarments de vigne calcinés, les algues séchées, le curcuma, les lichens, les barytes broyées, les briques, les cuivres vinaigrés, du kimchi et autres résines en poudre de couleur. Je filmerai ces gestes qui pourront prendre la forme de création musicale par des cosmonautes ou des chirurgiens. Les costumes de protection indispensables pour manipuler certains minéraux, certains végétaux, évoqueront peut-être la science-fiction dans un tambourinage à plusieurs, une danse tribale de la couleur. Nous observerons aussi se calciner en milieu clos des noyaux de fruit, des souches de chêne liège ou du marc de raisin et fabriquerons ainsi un théâtre de la consomption des éléments que nous aurons chargé au préalable de symbole et d’histoire.

© Aurélien Lemonnier

PRINTEMPS DE L’ART CONTEMPORAIN
en savoir +
fermer
arts visuelsÉVÉNEMENT

PRINTEMPS DE L’ART CONTEMPORAINTEMPS FORT AIX-EN-PROVENCE ET SES ENVIRONS

Samedi 26 mai 2018

Samedi 26 mai 2018
10e édition du Printemps de l’art contemporain, porté par le réseau Marseille expos, dédié aux arts visuels avec des expositions, mais aussi des parcours, rencontres, workshops, ouvertures d’ateliers d’artistes, concerts,...

Le samedi 26 mai, les structures d’Aix-en-Provence et ses environs s’associent pour vous convier à une balade artistique propice aux rencontres de Châteauneuf-le-Rouge à Aix-en-Provence.

Au 3 bis f - lieu d’arts contemporains :

13h > 17h
Ouverture exceptionnelle de l’exposition Maintenant et encore de Sarah Forrest et Linda Sanchez.

14h Phantagma II
Lecture-projection (35’) oscillant entre adresse élégiaque sombre et poésie sonore sur un montage found footage autour du fantasme, de l’histoire, de la conscience et qui peut mettre en rapport Leni Riefenstahl et les Télétubbies ; L’Invasion des profanateurs de sépultures (1967) et Nosferatu  ; The Wire, L’Enfer (1911) ou Stan Brakhage.

15h > 16h Plateau radiophonique public et en direct
Loreto Martínez Troncoso développe un travail protéiforme, étroitement lié au langage, où la relation aux autres est fondatrice. Cette œuvre, écrite durant sa résidence au 3 bis f et à l’International Bilingual School (IBS) comme une partition polyphonique et cosmopolite pour l’espace de la radio, donnera lieu à une expérience sonore sensitive, diffusée depuis le studio d’enregistrement conçu et réalisé avec le collectif ConstructLab.

Œuvre réalisée dans le cadre des Ateliers Quel Amour !
avec IBS Group (Luynes) en partenariat avec Mécènes du sud et MP2018.
Avec le soutien de l’Accion Cultural Espagnola, AC/E.

Retrouvez le programme complet du PAC et de la journée du 26 mai sur
www.pacmarseilleexpos.com