THEATRE LES GENS D’EN FACE

Les quatre jumelles

Spectacle Les quatre jumelles Création 5 novembre à 15h, 6 novembre à 21h, 7 novembre à 19h D’après les quatre jumelles de Copi Mise en scène Christophe Chave Avec Edith Amsellem, Peggy Péneau, Magali du Sartel Marianne Houspie, Jocelyne Monier, Anne Naudon Scénographie Christophe Chave Collaboration artistique - chargée de production Cécile Quaranta Remerciements à Francis R, Ghislaine Herbera, Mounira Chared La Trame Les Quatre Jumelles est un objet théâtral non identifié, un tourbillon, une ronde délirante et fascinante. C’est une oeuvre à la fois drôle et désespérée, où se mêlent les thèmes forts de Copi : la mort, l’exil, la drogue, la solitude. L’action se déroule dans un lieu unique, chez les soeurs Smith, en Alaska. Un Alaska fantastique, lieu d’exil mais aussi lieu d’enfer. Dans cette contrée imaginaire, les soeurs Smith rencontrent les sœurs Goldwashing : Joséphine et Fougère, jumelles elles aussi. Naît alors un combat sans merci, une lutte à mort sans fin. Ces jumelles sont immortelles. Elles sont condamnées à s’entretuer indéfiniment. “Mon travail est fondamentalement basé sur l’engagement des corps des actrices. Les corps sont toujours exposés à la vue du public, sans coulisse, sans repli. Les meurtres, les prises de drogue, les tentatives d’évasion, les morts et les résurrections sont autant d’actes signifiés par des codes physiques précis, qui se répètent et se font écho. La direction d’acteur, fondé entre autres sur un réseau de relations physiques violentes, pour n’en conserver que les traces d’un jeu théâtral rapprochant le spectateur de l’acte réel, cherchera à créer en chacune des figures un conflit intérieur entre une grâce et une beauté exacerbées, et leur corps impliqués dans cette danse combative." Le spectacle aura lieu le 4 décembre à Aubagne Co production : Ville d’Aubagne, 3 bis f, Théâtre Comoedia, Système Friche Théâtre, La Distillerie - Lieu de création théâtrale Atelier Copi / objet(s) disparu(s) 13, 14, 15 et 16 octobre de 10h00 à 12h00 avec Christophe Chave et Marianne Houspie Le travail sera basé sur le mouvement.En lien direct avec la direction d’acteur que nous suivons pour la création du spectacle, vous serez dirigés dans le rapport à l’émotion créée par un acte défini, dans le rapport à l’objet et son absence. Un échauffement mènera subtilement à un jeu. Cet atelier aura comme charge la disparition ou l’absence des objets que Copi nomme dans son écriture et le trajet du corps, de la violence à son apaisement.