AUDE SCHMITTER

EXCES.

SESSION jeudi 14 janvier de 14h à 16h Dépasser les limites au détriment du vivant Ou Se dépolluer jusqu'à la moelle. Recherche artistique sur la notion du soin dans ses différentes strates, à partir de rencontres avec des soignant·e·s, un écologiste et un chercheur. Aude Schmitter est comédienne, auteure et artiste-enseignante. Sortie de l'ERAC en 2011, elle a travaillé en collaboration avec des artistes de plusieurs disciplines (Cie Mabel Octobre, Cie Emile Saar, Cie Pré-O-Coupé,..), principalement pour du théâtre-documentaire. De 2017 à 2019 elle a enseigné au conservatoire de Douai. Parallèlement, elle rejoint la Cie Bruxelloise Loop-s avec le Rituel de désenvoûtement de la finance, et écrit Vivants ! pour et avec la Cie Les Fugaces, deux projets en espace public. Nitya Peterschmitt, se forme à la danse avec le Ballet du Rhin puis au Centre de Danse Alsace et au CND. Elle évolue par la suite dans le milieu du cirque, du Butô, du contemporain, du cabaret, de l'opéra... Elle fonde en parallèle l’association InButoh, chargée de promouvoir le Butoh en région Rhône-Alpes, ainsi que l’antenne lyonnaise des Hors Lits, festival international de performances. Le 3 bis f débute un partenariat avec la FAI-AR - Formation supérieure d’art en espace public à Marseille, en accueillant une apprentie de la promotion Nathalie Pernette en résidence. Aude Schmitter travaillera in situ durant 5 jours, avec son équipe de création, avec comme terrain d’expérimentation le Centre Hospitalier Montperrin. Une résidence destinée à accompagner l'écriture d'un projet personnel de création, développés pendant la formation. Elle ouvre un espace de recherche pour la préparation d’une étape de travail dont la présentation aura lieu lors du Panorama de la FAI-AR à l’été 2021. Résidence "Transmission" – Arts vivants | Janvier 2021 En partenariat avec la FAI-AR | Formation supérieure d'art en espace public Photographie © FAI-AR - Augustin Le Gall