ÉCOLE SUPÉRIEURE D’ART D’AIX EN PROVENCE Félix Ciccolini

VANDALES | Workshop avec Antonija Livingston

VANDALES Workshop avec Antonija Livingston invitée par Romain Bigé 8 - 12 mars 2021 Do. Don’t do. Modify.Witness.Report. Faites. Ne faites pas. Modifiez. Regardez. Racontez. Workshop accueilli dans le cadre d’un partenariat avec l’École supérieure d’art d’Aix-en-Provence Félix Ciccolini Antonija Livingstone est une artiste indépendante basée à Berlin. Autodidacte, sa pratique évolue à partir de méthodes queer et opère à l’intersection de la performance et des arts visuels in situ. Livingstone grandit au sein d’une famille de géologues itinérants, se déplaçant dans les mines d’or du Grand Nord canadien : elle en retire une intimité avec les éléments et une propension à l’improvisation des moyens et des désirs. Son besoin de réenchantement l’incite à des collaborations avec des artistes visuelles, des danseuses et des étrangères. Cherchant à troubler l’activité du spectateur, amoureuse des corps insoumis et du renversement des logiques de la perception, Livingstone crée des chorégraphies, des objets et des antidotes. Romain Bigé enseigne, traduit, écrit et improvise avec des danses contemporaines expérimentales et des philosophies queer& trans*féministes. Iel vit nomadiquement entre Paris, le Périgord, Aix-en-Provence et quelques destinations empruntables par train. Ancienne étudiante de l’École Normale supérieure, agrégée et docteure en philosophie, mais aussi danseuse, commissaire d’exposition, iel développe des installations et des écritures visant à renommer les savoir-sentir et les savoir-penser venus de la performance et des danses improvisées. Iel a notamment publié Gestes du Contact Improvisation (Musée de la danse, 2018) et dirigé la monographie Steve Paxton : Drafting Interior Techniques (Culturgest, 2019). Iel est actuellement professeure d'épistémologie à l’École supérieure d’art d’Aix-en-Provence. Visuel © Antonija Livingstone et sa partenaire, Winnipeg Monbijou. Image : Nikol Mikus.