18 avril 2019 Du mardi au vendredi de 14h à 18h et sur rendez-vous. Entrée libre VERNISSAGE | Samedii 7 mars de 11h à 18h Pour cette résidence en période hivernale, les recherches de Violaine Lochu se développent en regard de l'obscurité. Explorant différents lieux privés de lumière — grottes, tunnels, souterrains, caves, recoins domestiques...— , y sont collecté des images, des sons, des impressions. A partir de ces matériaux et récits, un ensemble de formes - vidéographiques, sonores, graphiques - sont produit pour l'exposition. Le centre d'art est plongé dans la pénombre, voire l'obscurité complète ; pensé comme espace sensoriel et lieu d'expérience immersive, il accueille aussi deux performances, qui proposent d'autres strates perceptives et d'autres manières d'être /dans le noir./ SESSIONS I Dans le noir Mardis 19 et 26 novembre de 14h à 16h et le mardi 3 décembre de 10h à 12h Chacun.e est invité.e à partager ses sensations, ses histoires, ses expériences liées à l'obscurité/./ Nous étendons cette recherche à la voix ; quels sons traduisent ces expériences ? Le jeu et l’improvisation sont des moyens d’expérimenter sa voix sous ses multiples aspects, un intérêt particulier est porté au son collectif, allant jusqu'au développement d'un mode de notation graphique. www.violainelochu.fr ©Valérie Sonnier" />

VIOLAINE LOCHU

DANS LE NOIR

Résidence de création novembre 2019 > mars 2020 "De la nuit vient l'inexpliqué, le non-détaillé, le non-rattaché à des causes visibles, l'attaque par surprise, le mystère, le religieux, la peur... et les monstres, ce qui sort du néant, non d'une mère. (...) Obscurité, antre d'où peut tout surgir, où il faut tout chercher." Henri Michaux EXPOSITION | 7 mars > 18 avril 2019 Du mardi au vendredi de 14h à 18h et sur rendez-vous. Entrée libre VERNISSAGE | Samedii 7 mars de 11h à 18h Pour cette résidence en période hivernale, les recherches de Violaine Lochu se développent en regard de l'obscurité. Explorant différents lieux privés de lumière — grottes, tunnels, souterrains, caves, recoins domestiques...— , y sont collecté des images, des sons, des impressions. A partir de ces matériaux et récits, un ensemble de formes - vidéographiques, sonores, graphiques - sont produit pour l'exposition. Le centre d'art est plongé dans la pénombre, voire l'obscurité complète ; pensé comme espace sensoriel et lieu d'expérience immersive, il accueille aussi deux performances, qui proposent d'autres strates perceptives et d'autres manières d'être /dans le noir./ SESSIONS I Dans le noir Mardis 19 et 26 novembre de 14h à 16h et le mardi 3 décembre de 10h à 12h Chacun.e est invité.e à partager ses sensations, ses histoires, ses expériences liées à l'obscurité/./ Nous étendons cette recherche à la voix ; quels sons traduisent ces expériences ? Le jeu et l’improvisation sont des moyens d’expérimenter sa voix sous ses multiples aspects, un intérêt particulier est porté au son collectif, allant jusqu'au développement d'un mode de notation graphique. www.violainelochu.fr ©Valérie Sonnier