CÉCILE DAUCHEZ

VIVANT

EXPOSITION | 16 mai > 5 juillet 2019 VERNISSAGE Mercredi 15 mai de 16h à 20h [Performance à 19h] Vivant réunit des œuvres récentes où formes, voix et points de vue se rencontrent, s’enchevêtrent et se superposent. Le film Ça crève les yeux, d’après une idée originale de Jean-Luc Brisson, s’inspire du contexte de recherche de l’École Nationale Supérieure de Paysage Versailles-Marseille. Il est réalisé à partir d’une expérience de groupe captivante, que constitue la représentation picturale d’un lieu “connu” uniquement à partir de cartes IGN au 25OOOe, avant de la confronter au réel. Le paysage des massifs montagneux du Queyras (Hautes-Alpes) s’y dévoile dans toutes ses acceptions (cartographiques, picturales, narratives, géologiques), et occupe le rôle principal. En pendant, une performance polyphonique autour de la reconnaissance végétale et du langage botanique, fruit d’une création expérimentale menée avec Cati Delolme, chanteuse et chef de chœur. Écrite et interprétée collectivement, l’œuvre est traversée par les influences de la polyphonie de tradition orale et de la poésie sonore. :: : PERFORMANCE POLYPHONIQUE Mercredi 15 mai à 19h Samedi 25 mai à 15h Polyphonie botanique [25’] Conçue par Cécile Dauchez et Cati Delolme - Guidée par Cati Delolme Interprétation et textes de : Cécile Berthoux, Jacqueline Cornille, Anna Fagot, Aure Girard, Joseph de Guillebon, Marco Isaia, Nakita Lameiras Ah-kite, Renaud Lecomte, Mathilde Letteron, Gaëlle Pranal, Martine Putz-Perrier, Tom Thierry, Bibiane Togande :: : Cécile Dauchez est une artiste française, née en 1975. Elle vit et travaille à Marseille. Diplômée des Beaux Arts de Paris en 2001, elle poursuit sa formation au Fresnoy, studio national des arts contemporains à Tourcoing. Depuis 2011 elle enseigne régulièrement à l’École Nationale Supérieure de paysage Versailles-Marseille. Son oeuvre, tant graphique que sculpturale, s’intéresse à la genèse des formes et aux processus d’apparition des images, des structures et des identités. Elle oscille entre palpable et impalpable, rationnel et irrationnel, en examinant les changements d’état de la matière, tout en reposant la question de son sens – décidément bancal. Les motifs créés, abstraits ou figuratifs, sont alors comme des reflets sensibles de la subjectivé en mouvement, aux prises avec le monde extérieur. documentsdartistes.org/artistes/dauchez Jean Luc Brisson est paysagiste, artiste et professeur à l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage, rédacteur en chef des Carnets du Paysage en 2002 (Actes Sud), auteur de nombreux ouvrages entre poésie et théorie. Il vit et travaille entre les Alpes de Haute-Provence et Marseille. Cati Delolme est vocaliste, chef de chœur et pédagogue de la voix. Nourrissant un intérêt particulier pour l’improvisation, elle aborde la voix humaine, qu'elle soit chantée ou parlée, dans une perspective musicale, attentive à la variété de ses états de matière et à sa grande plasticité. Elle dirige des choeurs, des projets de création et des actions de transmission, notamment au sein de la compagnie Le Chant du Voisin, qu'elle a fondée en 2003. www.lechantduvoisin.fr Exposition Vivant Du lundi au vendredi de 13h à 17h et sur rdv. Entrée libre Le 3 bis f est fermé le jeudi 30 mai. Dans le cadre de Des marches, démarches, une manifestation culturelle à l’échelle du territoire de la région Sud, coordonnée par le Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur.