TADEUSZ KANTOR

UNE TRAVERSÉE

Samedi 22 juin 2019 Projections 14h > 23h | Banquet Polonitude 19h PAF Banquet 9€ « Le théâtre est le dernier des lieux où l'on peut jouer un spectacle. » TADEUSZ KANTOR Le 3 bis f invite Marie Vayssière et Ludmila Ryba à témoigner d’une expérience de travail auprès d’une figure majeure du théâtre contemporain. C’est en Pologne, à Cracovie, en 1955, que Tadeusz Kantor (1915-1990) fonde le Théâtre Cricot 2. Dès lors, pendant près de quarante ans Kantor et sa compagnie, « le théâtre ambulant » ou « la baraque foraine » comme il aimait la nommer, s’en iront inlassablement de par le monde... Peintre, homme de théâtre, Kantor posait comme condition même de son activité le radicalisme en art : refus des pratiques courantes, traditionnelles, conventionnelles refus des compromis et des concessions. Sa démarche fut pétrie d’ironie, usant du sarcasme, de la dérision et du blasphème. Son art fut un dialogue constant avec le réel, mais dans un rapport nécessaire, obligé, avec l’illusion. Kantor : une traversée, propose un après-midi et une soirée de projections choisies et présentées par Marie Vayssière et Ludmila Ryba, toutes deux comédiennes du Cricot 2. Un banquet polonais scénographié par la Cie Les Estivants nous offre de reprendre notre souffle avant de poursuivre cette plongée dans les films, commentaires et récits. Extraits de captations de spectacles : La classe morte, 1975 - Wielopole,Wielopole, 1980 - Qu’ils crèvent, les artistes !, 1985 - Je ne reviendrai jamais, 1988 - Aujourd’hui c’est mon anniversaire, 1990 Film documentaire : 1 + 1 = 0, 2013 Accès en libre circulation de 14h à 23h Entrée libre | Banquet 9€ Réservation indispensable pour le banquet mediation@3bisf.com | 04 42 16 17 75 Pré-achat en ligne ici. ©Marie Vayssière