EN DEVENIR | MALTE SCHWIND

La promenade

LA PROMENADE Résidence de création - janvier 2019 « Je dois chercher aussi longtemps qu’il le faut pour être convaincu à la fin que le bonheur et le devoir existe et qu’ils ne font qu’un. » Robert Walser Découvrir l’écriture de Robert Walser et le lire a pris pour moi la forme d’une sorte de précepte de vie. C’est une aide pour vivre, pour séjourner parmi les hommes pour ceux et celles qui seraient fatigués de se battre dans la compétitivité généralisée. Son écriture donne la joie et la force pour pouvoir jouer avec la bêtise du jeu social, du monde de l’art et de la bureaucratie. Elle nous propose, à part la colère ou le cynisme habituel d’aujourd’hui, d’autres manière de réagir et de vivre. Avec une ironie libératrice d’un côté, nous pouvons à nouveau rencontrer « bureaucrates et autorités hautement autorisées », avec une sincérité et une douceur bouleversante de l’autre, nous pouvons peut-être à nouveau oser parler ouvertement aux gens que nous aimons et considérer l’abîme qui nous habite. Il nous propose une stratégie de vie pour sauver un rapport au réel dans un monde trop rapide et artificiel. Se promener, à pied, doucement et tranquillement, devient une manière de survivre. Le théâtre sera, avec l’ironie comme alliée, le lieu de cette douceur en résistance. D’après Robert Walser - Avec : Naïs Desiles, Héloïse Roudiy et Lauren Lenoir - Mise en scène : Malte Schwind - Assistante et dramaturge : Mathilde Soulheban - Lumière : Iris Julienne - Son : Jules Bourret SESSION | Atelier d’écriture Les 18, 21,23, 25 et 28 janvier 2019. Nous écrirons notre promenade “à nous” avec toutes les hétérogénéités que ce nous implique. Nous écrirons quelque part une pensée collective qui se promène. Nous mettrons notre écriture en jeu. Robert Walser a inventé des méthodes fascinantes pour cela. Nous lui emprunterons quelques uns. Et enfin, nous pourrons la lire et la faire exister pour de vrai. Partenaires : Théâtre Antoine Vitez à Aix-en-Provence, La Déviation à Marseille, Collectif 12 à Mantes-la-Jolie, La Gare Franche, Marseille et le 3 bis f.