ESTEFANIA PEÑAFIEL LOAIZA

détours (la loterie à Babylone)

Résidence de création - septembre 2017 > janvier 2018 EXPOSITION 11 janvier > 16 mars 2018 Vernissage | Mercredi 10 janvier de 16h à 20h Estefanía Peñafiel Loaiza est née à Quito, en Équateur et vit en France depuis treize ans. Artiste aux aguets du monde, elle navigue incessamment entre ces deux lieux, physiquement, mentalement, oniriquement, poétiquement, artistiquement. Son travail emprunte des formes diverses, photographie et vidéo, et aussi performance et installation. Son œuvre constitue un parcours qui joue du regard, de la visibilité, de l’histoire et des déplacements par le biais de gestes tels que la juxtaposition, l’effacement et la répétition. Pour Ana Rodríguez, essayer de décrire le geste qui parcourt cette œuvre, c’est imaginer une expérience de type cinématographique. C’est comme entrer dans une salle noire de cinéma où la lumière du projecteur s’allume et s’éteint. Notre regard ne retient que quelques séquences fragmentées et juxtaposées, dont une empreinte évanescente imprègne nos paupières. C’est une invitation à ouvrir et fermer les yeux dans le but de « produire du temps ». SESSIONS Détours Vendredi 22, lundi 25 septembre, lundi 2 et mardi 3 octobre de 14h à 16h D’abord, aiguiser le regard. Observer ce qui fait partie de notre quotidien, et le regarder autrement. Parcourir les espaces communs, explorer les lieux de partage. Ensuite, capturer ces lieux, en produire des images, tracer des cartographies subjectives, extraire l’extraordinaire de l’ordinaire... Enfin, joindre la parole aux images. Susciter l’envie d’en parler. S’approprier effectivement et affectivement les lieux parcourus ou inventés. Du lundi au vendredi de 13h à 17h et sur rendez-vous. Entrée libre Le 3 bis f est fermé du 24 février au 4 mars visuel © Estefania Penafel Loiza