BENJAMIN DUPÉ

COMME JE L’ENTENDS

REPRÉSENTATIONS Mercredi 7 et Jeudi 8 juin à 20h30* Vendredi 9 juin à 15h Dans le cadre du Festival d’Aix-en-Provence En partenariat avec Aix-Marseille Université Entrée libre Conception, musique, guitares : Benjamin Dupé Régie son et informatique musicale live : Samuel Allain Avec les voix des auditeurs de l’atelier mené au Merlan scène nationale à Marseille Regards, oreilles et conseils : Bertrand Bossard, Benjamin de la Fuente, Laurence Perez « À force de mesurer au quotidien mon incapacité à raconter simplement aux autres ce qu’est ma musique, je me suis dit un jour que le mieux serait d’en faire un spectacle. Comme je l’entends était né, non pour expliquer, mais pour goûter, rire et s’émouvoir ensemble d’une pratique gratuite et déraisonnable, souvent décalée (essayez donc d’écouter ma “musique contemporaine“ en faisant la vaisselle !). Je voulais jouer et parler de cette musique étrange qui, en refusant le confort du pré-entendu, espère toucher chacun d’entre nous au plus intime et au plus sauvage. Pour tirer les fils de cette création, dans l’idée d’un “solo pas tout seul“, j’ai demandé à un théâtre de réunir des auditeurs. Avec une grande générosité, ils ont prêté leurs oreilles à mes goûts, mes recherches, mes obsessions sonores. Ils ont parlé de cette musique, l’ont mise en mots comme ils l’entendaient. Je les ai enregistrés. Du son à la musique en passant par leurs commentaires, j’ai voulu tisser une symphonie de paroles qui soit aussi la proposition d’un espace : celui où l’on s’invente dans l’écoute. » * La représentation du jeudi 8 juin sera suivie d’un bord plateau avec Benjamin Dupé Production : Comme je l’entends les productions coproduction Le Merlan - scène nationale de Marseille commande de l’État et du GMEA centre national de création Albi – Tarn Avec le soutien de la DRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur, de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, des département des Bouches-du-Rhône et de la Seine Saint-Denis, de la Ville de Marseille et de la Sacem Photographie © Agnes Mellon