SIMONNET

Amandine

Né en 1993, Amandine Simonnet vit et travail à Lyon. En 2016, elle est diplômée de l'École supérieure d'Art d'Aix-en-Provence. Derrière chaque feuille de papier, il est d’abord question d’une expérience, entre le geste, l’espace et le temps ; d’une navigation entre le contrôle et l’abandon du corps dans la pratique du dessin. Issue d’une lassitude face à une technique très traditionnelle, cette recherche, à la fois point de départ et ligne directrice, m’amène aujourd’hui à explorer le dessin plus seulement comme un produit fini, autonome, mais comme un processus, dans lequel le contrôle et l’accident se rencontrent et luttent. Pour libérer mes gestes de leur emprise académique, les déstabiliser, je tente avant tout de contraindre mon corps, en établissant des protocoles de dessin ou en fabriquant des objets destinés à interagir avec mes propres mouvements. Il s’agit donc de me laisser guider, comme emportée par la danse que je me suis moi-même imposée, afin de forcer le geste à se répéter et s’automatiser. Mais dans ce processus dicté, il arrive toujours un moment durant lequel mon corps n’arrive plus à suivre la cadence : il s’écarte alors du protocole en trouvant ses propres limites ou ses propres libertés. Il s’agit ainsi plus précisément de m’imposer des règles de dessin tout en m’en échappant, que la fuite soit volontaire ou « accident ». Et les formes qui résultent des ces expérimentations témoignent directement de cette dualité : elles sont les empreintes de ce corps contraint, de ces forces et ces fragilités désormais fixées sur le papier. SITE DE L'ARTISTE