Projet FAMA

Ateliers de recherche

FAMA UNE EXPOSITION VIVANTE CRÉATION 2013 LA ZOUZE – CIE CHRISTOPHE HALEB 3 séries ateliers avec C.Haleb, J.Labsolu, L.Van Herreweghe, Y.Gerstberger, L. Kasparian, M.Sparma, O.Muller, C.Le Blay, M.Mestre Zardoz - recherche sur le dessin et les matières 19 et 20 janvier de 14h à 16h L’atlas des gestes abandonnes - recherche sur le geste culturel, rituel et religieux et le geste du travail - 25 au 27 janvier de 10h à 12h Aïe aïe aïe - réécrire une mythologie personnelle - 25 au 27 janvier de 14h à 16h OFFREZ LA VIE ÉTERNELLE, LA MORT DEVIENDRA PRÉCIEUSE. AVEC LE PROJET FAMA, JE ME REPOSE LES QUESTIONS « COMMENT CONSTRUIRE AUTREMENT, COMMENT FAIRE RÉCIT, TRACER DES PARCOURS DE VIES ? » QUAND JE ME LANCE DANS L’ÉCRITURE D’UNE CHORÉGRAPHIE, C’EST COMME ABORDER UNE NOUVELLE ARCHITECTURE, IMAGINER UNE FORME D’ESPACE HABITABLE POUR DES TEMPS PRÉSENTS ET À VENIR, JE ME RETROUVE DANS LA NÉCESSITÉ DE PENSER GLOBALEMENT LE LOCAL, ET NON L’INVERSE. CETTE EXPOSITION VIVANTE EST CONÇUE POUR REPENSER LE SPECTATEUR DANS SON AUTONOMIE, AFIN QU’IL PUISSE TROUVER SA PROPRE FAÇON DE SE DÉPLACER DANS L’ENVIRONNEMENT, CONFRONTER SA CAPACITÉ D’IDENTIFICATION ET SA DISTANCE CRITIQUE. FAMA NOUS ACCUEILLE DANS UN ESPACE D’IMMERSION SENSIBLE. LA SCÉNOGRAPHIE DE L’ESPACE CROISE DES ÉLÉMENTS DE LANGAGES, D’IMAGES ET D’OBJETS QUI ENTRENT EN FICTION AVEC DES MATIÈRES CONCRÈTES ET RÉELLES. LA TECHNOLOGIE EST UTILISÉE POUR APPRÉHENDER LE MONDE, MAIS AUSSI POUR LE MODIFIER. N’OUBLIONS PAS QUE FAMA EST UNE DÉESSE QUI A LE POUVOIR DE FAIRE ET DÉFAIRE LA RENOMMÉE, UN MYTHE, UN CRÉATEUR DE MONDE À PART ENTIÈRE. FAMA NOUS INVITE À PENSER CE QUI FONDE LE MYTHE POLITIQUE AUSSI PUISSANT QUE CE « NOUS » NATIONAL, ET EN FAIRE LA CRITIQUE DANS UN RAPPORT DE TENSION AIGÜE AVEC UN « ILS » MÉCONNAISSABLE. AU CROISEMENT DE L’ESPACE PLASTIQUE, ARCHITECTURAL ET PERFORMATIF, CETTE INSTALLATION FAIT DIALOGUER DIFFÉRENTES QUALITÉS DE PRÉSENCES, DE MATIÈRES ET D’ENTITÉS QUI QUESTIONNENT LA RELATION BIPOLAIRE ETRANGER / NATIONAL, ET CHERCHE DE NOUVEAUX SENS AU NOM « ETRANGER » QUI PRENNENT EN COMPTE DES FORMES DE VIES SUBALTERNES ET DES EXPÉRIENCES VITALES DE LA PRECARITÉ. FAMA INTERROGE NOTRE IMAGINAIRE SOCIAL, NOS PEURS ET NOS RÊVES, NOTRE DÉSIR DE LIBERTÉ ET NOTRE LIEN AU MONDE. QU’EST-CE QUI FAIT QUE DES VIES SONT PLUS VULNÉRABLES QUE D’AUTRES, EN QUOI L’HOSPITALITÉ EST UN GESTE DE CRÉATION, COMMENT RENDRE EFFECTIVE LA FRATERNITÉ CORPORELLE, PARLER DE L’ÉTRANGER EN SOI ? ON EMBARQUE DANS UN RÊVE D’ÎLE DÉSERTE. DE L’AUBE AU CRÉPUSCULE, ON FRANCHIT DES SEUILS, ON HABITE LE DEDANS LE DEHORS, ON EST LE VAINQUEUR ET LE PERDANT, LE DANGER ET LE RENOUVEAU, DANS L’OEUVRE ET LE DÉSOEUVREMENT. FAMA INVENTE UNE LITURGIE CONTEMPORAINE, UN VÉHICULE SENSIBLE QUI REMET EN JEU LA DOXA DU MYTHE, FAIT COURIR LA RUMEUR, MATÉRIALISE DES MYTHOLOGIES PERSONNELLES ET DES FICTIONS COLLECTIVES. Christophe HALEB