MALTE SCHWIND | EN DEVENIR

Tentatives de Fugue (Et la joie ?… Que faire ?)

Résidence de création novembre 2016 « À travers les lieux morts de notre histoire, à travers ce bourbier terrifiant, nous chercherons une joie nouvelle, affect toujours subversif de l'ordre établi. » Mise en Scène : Malte Schwind - Assistanat : Louise Narat-Linol - Interprètes : Anne-Sophie Derouet, Nais Desiles, Iris Julienne, Lauren Lenoir, Johana Giacardi, Geoffrey Perrin, Héloïse Roudiy - Régie lumière et plateau : Neills Doucet - Régie Son : Jules Bourret - Régie Vidéo : Morgane Leseur - Scénographie : Camille Lemonnier - Costumes : Élise Py Tschernychevski, Hilde Domin, Boulgakov, W. Gombrowicz, M. Proust, G. Benn, Tourginiev, A. Artaud, Hölderlin, G. Büchner, Pasolini…une traversée de textes qui débordent notre bavardage quotidien et nos plaisirs idiots, tous ces espaces clos sur eux-mêmes et dans lesquels ont lieu des tentatives de fugue, de révolte, d'échappées. Ces rêves à un monde meilleur, ces fuites des salons bourgeois échouent toujours. Elles sont, le plus souvent, ridiculisées et récupérées par le pouvoir en place ou bien restent inaudibles. Dans ces mondes peuplés de monstres grotesques que nous sommes, nous nous demandons enfin : « Que faire, de ce monde-ci ? ». Question révolutionnaire par excellence. Partenaires : Le Théâtre A. Vitez - La Gare Franche/Cosmos Kolej - 3 bis f - CG13 - Région PACA - La Friche Belle de Mai - La Déviation - L'Entre-pont SESSION Nous sommes radicalement multiples Mardi 8 et jeudi 10 novembre De14h à 16h Partant du postulat que « nous sommes radicalement multiples », l’équipe réunie autour du projet se propose de partager un rapport au jeu que l’on pourrait qualifier de grotesque. Portés par le désir d’explorer une théâtralité affichée, exagérée, un jeu de l'excès qui pourtant, dans tout son ridicule et son artificialité, demeure sincère, les artistes nous proposent d'expérimenter la liberté des formes que nous pouvons emprunter. SESSIONS Entretiens : Vers de nouveaux printemps 14 > 25 novembre, sur rendez-vous À partir du 14 novembre, les filages sont ouverts au public. En échange de quoi, Malte Schwind nous propose des rendez-vous en tête à tête pour un échange sur la joie. Ces entretiens constituent, au fil du temps, un répertoire de paroles joyeuses qui nous donnent confiance dans le monde à venir. Visuel : © ElisePy