DÉTACHEMENT INTERNATIONAL DU MUERTO COCO

VERS DES LECTURES [Z]INTERNATIONALES [Z]ET ELECTRONIQUES

ATELIER ECRITURE / MISE EN VOIX Dire, entendre, écrire les langues Lundis 5, 12, 19 mai et 2 juin, Jeudis 5 et 12 juin de 14h à 16h Puis lundi 16 juin de 10h à 12h et de 14h à 16h Avec : Raphaëlle Bouvier et Maxime Potard Nous partons du postulat que le bruit de la langue en dit au moins autant que le sens de la langue. Et nous déployions le bruit. Lister le monde peut faire partie du processus poétique. La langue liste. Il est aussi possible de lister les langues. De les cartographier, non pas sur un planisphère mais par une représentation textuelle, graphique, vocale. De trouver des ponts entre les langues et la poésie. Entre les langues, et ce qu'elles nous donnent à entendre du monde. Cet atelier propose d'appréhender ce rapport à la langue et aux langues, de faire entendre leurs musiques et leurs ambiances respectives. La langue comme outil de sens, mais surtout comme mine phonétique de poésie bruitiste. Comment se disent les langues qu'on ne parle pas ? Comment s'entendent les langues qu'on ne comprend pas ? Comment s'écrivent les langues qui n'existent pas ? Langue, définition du dictionnaire Larousse : système de signes vocaux, éventuellement graphiques, propre à une communauté d'individus, qui l'utilisent pour s'exprimer et communiquer entre eux.