LA TRADUCTION

Travail d’écriture en participation

A partir d’une fiction proposée, des artistes mettront en place un atelier d’écriture. « Des « étrangers » (les artistes) s’installent pour travailler dans un hôpital psychiatrique aixois. D’autres « étrangers » (les publics) traversent le lieu pendant le travail de création, ils visitent et se questionnent... » Travaillant hors de la fiction d’un public homogène, le projet du 3 bis f se fabrique au quotidien pour un public inconnu, imprévisible, hétérogène. Cependant un public « concret » s’instaure au fil des rencontres par le biais de l’imaginaire en une communauté de création. La rencontre entre les démarches artistiques, porteuses de leurs univers et les réalités matérielles, symboliques extérieures se croisent dans le lieu transforment progressivement les donnes et les rôles. » Le 1er écrivain invité, Arno CALLEJA vous propose un atelier, brassage collectif de langage, ou le texte terminé n’a que peu d’importance. Il s’agira d’écrire en plein air, en plein nerf, de faire errer l’écriture.... Atelier les mardis 6, 13, 20, 27 janvier et le mardi 3 février de 14h à 17h.